Halloween : Des bonbons ou un sort !

La fête d’ Halloween approche, l’occasion pour nos bambins de porter des déguisements terrifiants et d’amasser un gros sac de trésors sucrés !

Mais connaissons nous vraiment l’origine de cette fête ?

D’Irlande en Amérique

A vrai dire, on ne connait d’ Halloween que ce que les américains nous montrent à travers les films et les séries… L’idée étant de décorer en version xxl sa maison et son jardin, en prenant bien soin de faire toujours plus beau et toujours plus grand que son voisin, puis trouver un déguisement sorti tout droit d’un film d’horreur et accompagner nos enfants collecter des bonbons dans le quartier en criant la célèbre phrase « trick or treat » (farce ou friandise en français).

Alors pour nous, français, tous ça c’est nouveau et pas tellement dans notre culture !

C’était sans compter sur les entreprises américaines comme Disneyland, Coca cola, Mc Donald et compagnie qui ont tout mis en oeuvre en 1997 pour imposer Halloween chez nous .

Le succès de cette fête reste mitigé, il y a ceux qui pensent que c’est qu’une affaire d’argent, ceux qui préfèrent le repas de famille traditionnel du 1er Novembre et les autres qui au contraire trouvent que c’est plutôt un bon prétexte pour faire la fête avec ses amis et se reposer le lendemain …nous, on se dit que si il y a bien un jour dans l’année dédié aux bonbons, c’est le 31 Octobre !

Revenons à nos moutons avec un peu de sérieux…

L’origine d’Halloween remonte à plus de 2500 ans et vient des Celtes et des Gaulois… oui oui, vous ne rêvez pas, ça vient de nos aïeux… Bretons pour être exact ! A cette époque c’était la fête du Samain, la première version de l’Halloween d’aujourd’hui.

Ça va, vous suivez ?

Cette fête était célébrée pour accueillir la nouvelle année mais aussi les esprits des défunts.

A l’époque du calendrier Celte, l’année ne se terminait pas le 31 Décembre mais le 31 Octobre.

photo crane halloween my blog bonbon factory

Le terme anglais Halloween est la contraction d’une expression « All Hallows Eve » qui signifie «  la veille de tous les saints » soit « la veille de la toussaint ».

Hé! avouez que vous dormirez moins bête 😉

La légende de Jack

Pourquoi la citrouille est elle le symbole d’Halloween ?

Tout est parti de la légende de Jack O’Lantern, tirée d’un vieux conte irlandais.

Jack était un homme avare, alcoolique, et pas sympa du tout qui avait pour habitude de trainer dans les pubs.

Un soir, le diable apparut et lui exigea son âme. Jack éméché mais loin d’être bête, accepta sous condition que celui-ci lui paye un dernier verre.

Le diable se transforma alors en pièce de six cents… rapide comme l’éclair, Jack mit la pièce dans sa bourse (dont la serrure était en forme de croix) et l’enferma. Négociant de garder son âme une année de plus, il relâcha le diable.

Un an après, notre démon se pointa réclamer son dû. Jack accepta volontiers, seulement si le malin lui apporte une pomme cueillie sur un arbre .

Bonne poire, le diable grimpa à l’arbre, Jack en profita pour y graver rapidement une croix sur le tronc, ce qui bloqua notre gentil démon au sommet. Négociant dix années en plus avec son âme, Jack le libéra .

Il continua sa vie de débauche, jusqu’au 31 Octobre de l’année d’après où il mourut.

Comment ? l’histoire ne le dit pas …

Bref, arrivé devant le paradis, l’entrée fut refusée à Jack à cause de sa méchanceté alors il se dirigea vers l’enfer. Le diable encore vexé de ses farces lui interdit d’entrer et lui claqua la porte au nez.

Plongé dans le néant, Jack supplia son vieil ami de l’aider à y voir plus clair dans l’obscurité. Ce dernier (finalement super sympa pour un diable) lui envoya un charbon ardent et lui dit de se débrouiller pour le garder allumé. C’est alors que Jack eu l’idée de vider un navet afin d’y poser le charbon ardent.

squelette halloween my blog histoire bonbon factory

Depuis, il erre entre l’enfer et le paradis jusqu’au jour du jugement dernier.

Seul le soir d’Halloween, on peut apercevoir Jack O’ Lantern errer du monde des vivants au monde des morts.

Elle est bien sympa l’histoire mais il est où est le rapport avec la citrouille ?

En 1845, plus de 2 millions d’irlandais s’installèrent en Amérique pour fuir la grande famine de leur pays. Ils apportèrent avec eux leurs traditions dont Halloween , sauf qu’arrivés là-bas, va trouver un navet !

Ils découvrirent alors la citrouille… plus facile à vider, plus facile à sculpter et bien plus belle allumée  grâce à sa couleur orange , elle deviendra le symbole d’Halloween !

Et les bonbons dans tous ça ?

Figurez vous que c’est par hasard que les bonbons ont trouvé leur place dans cette fête car à la base, cette tradition était un moment de charité et de fraternité, une sorte de noël, version celte !

Donc pour bien commencer la nouvelle année, chaque personne laissait des pommes croquantes (sorte de pomme d’amour) et des gâteaux au pas de sa porte pour les fantômes.

Avec le temps, la tradition s’est transformée, les enfants et les pauvres passaient alors de portes à portes chantaient et récitaient des prières contre un peu de nourriture.

Sauf qu’arrivé aux états unis, il n’y avait pas de pommes mais des bonbons dans les arbres déposé par des fées qui… ah non! c’est pas la bonne histoire !

Continuons …

Les villages sont devenus des villes et les villes des métropoles, la société a évolué et on imagine que les bonbons était une solution plus pratique et plus économique que la confection de gâteaux.

Aujourd’hui, ils ont une place importante dans cette tradition et même que fêter Halloween sans bonbons c’est comme fêter Pâques sans oeufs en chocolat ou Noël sans boules !

D’ailleurs, il n’y a qu’a regarder le succès de la vidéo du présentateur de la chaîne américaine ABC Jimmy Kimmel qui chaque année pour Halloween, propose aux parents de filmer la réaction des enfants au moment où ils leurs annoncent avoir mangé tous les bonbons. C’est à mourir de rire, même quand on ne comprend pas l’anglais.

On vous laisse juger par vous même !

 Maintenant que vous savez tout, il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez un Happy Halloween 2015 à tous ! ou pas ! 🙂

addthis_display_social_widget

Laisse un commentaire